entrelacs.gif

Clairière Otha

otha.gif

La clairière est née de la rencontre de Veda, Lugomagus et du Druide /|\Dubis-Moridunios. La volonté des fondateurs était de créer un groupe dans le pagus de la Forêt d'Othe pour y célébrer les rituels saisonniers de façon pérenne en fédérant des cheminants dispersés, tout en conservant un esprit convivial et hospitalier.

Le symbole de notre clairière est le pic-épeiche venu naturellement s'installer dans le pommier surplombant le cercle. Nos divinités tutélaires sont Icauna et Moritasgus.

facebicone.gif
envelicone.gif
oridone.gif
  • Contact : Sophie, Veda & Xavier, Lugomagos

  • Localisation : Otha a son Nemeton dans le pays d'Othe, dans l'Yonne.

  • Fondation : Otha a allumé ses premiers feux en décembre  pour Genimalacta

  • Lignée : Clairière fille de Lemovica, Otha descend donc du Collège des Druides, Bardes et Ovates des Gaules et par là de la Gorsedd Beirdd Ynys Prydain de Iolo Morganwg. 

  • Accent mis sur : Le symbolisme et l'application de la Tradition au quotidien et le respect de la Nature et des ancêtres. 

  • Langues : Français principalement, bien qu'un certain nombre d'invocations se fassent en celtique continental ancien.

  • Symboles principaux : Le triban, le triskell, la croix celtique, la croix druidique, la rouelle, le cercle, les nombres, les couleurs ainsi que les symboles animaux et végétaux.

  • Textes de référence : Les rituels et coutumier de Lemovica, les textes mythologiques insulaires et continentaux anciens, l’étude des traditions et contes populaires.
    Otha s’intéresse également au corpus archéologique relatif aux mondes celtes, mais également à tous les domaines historiques ou scientifiques. 

  • Conditions d’admission : Le (ou la) postulant(e) doit être majeur(e), avoir une volonté affirmée d'étudier tout en gardant les pieds sur terre. Le druidisme n'est ni un divertissement, ni une secte, ni un parti politique et n'a pas de vocation thérapeutique. Si il (ou elle) se destine au sacerdoce, son attitude et son assiduité seront observées pendant une roue de l'année complète au début du chemin.

  • Cérémonies calendaires : Les cérémonies traditionnelles de la roue de l'Année : Samonios, Genimalacta, Ambiuolcios, Satios, Belotennia, Mediosamonios, Lugunaissatis, Tiocobrixtio.

  • Autres cérémonies : Otha célèbre les cérémonies familiales, naissance d'un enfant, mariage ou union, consacration d'une maison, rite propitiatoire, ou funérailles. Nous célèbrons également des rites de passage, la dédication, et les initiations. A quelques rares exceptions, toutes les cérémonies se déroulent en extérieur et sont bien sûr gratuites.

  • Fréquence : A minima huit fois par an pour les célébrations de la Roue de  l’Année. 

  • Caractère sacerdotal : Oui, bien que non obligatoire. Certaines personnes peuvent choisir de n'être que sympathisants et de ne pas emprunter la voie sacerdotale. 

  • Degrés d’initiation : Pour ceux qui, à contrario, veulent emprunter la voie sacerdotale, ils seront successivement marcassin, disciple, Barde, Vate, Druide, avec à chaque stade, des rites d’initiation spécifiques.

  • Initiation de la femme : L’initiation et le sacerdoce de la femme ne saurait faire débat pour les membres d'Otha. Les deux polarités doivent impérativement être représentées, chacune ayant un rôle rituel différent et complémentaire. Par ailleurs, qui pourrait déterminer le genre de l'esprit ?

  • Attribution d’un nom initiatique : Le nom initiatique est choisi par le futur porteur et il doit être accepté par l’archétype concerné via un rituel de demande. Après une éventuelle dédication, un autre nom sera donné en rapport avec la divinité à laquelle le cheminant ou la cheminante se sera dédié(e).

  • Serment : Oui, lors des initiations entre autres. Cependant, le serment est rituel et n’engage à rien de néfaste ou de dégradant pour le déclarant. 

  • Régalia : Saie blanche, ou braies et tunique blanches, cape (l’hiver), bâton de marche. 

  • Enseignement : Monographies et enseignement oral gratuit.

  • Incompatibilités : Toutes formes d'extrémisme, de discrimination et d’intolérance sont exclues en Otha, ainsi que tout manque de respect à la Tradition. De plus, le druidisme étant une religion, l’appartenance à toute autre religion est donc un cas d’incompatibilité majeure. 

arbreotha.gif
pic.jpg
othacercle.jpg
logo.gif